Décembre, souvent associé à un repos végétatif, est en réalité un moment idéal pour débuter le semis de certaines plantes en intérieur. Cette période est propice à la culture de diverses fleurs, légumes et herbes aromatiques. Examinons les plantes qui peuvent être semées durant ce mois et les méthodes de soins appropriées.

Quelles plantes semer en décembre ?

La culture en intérieur pendant le mois de décembre est essentielle, car les conditions extérieures ne sont pas favorables à la germination. Cependant, en transplantant ces plants au printemps, ils fleuriront et produiront plus tôt. Voici une sélection de plantes à semer en décembre :

  • Géranium : Semés en fin de mois, ces fleurs ornementales fleuriront dès avril. Elles requièrent un sol drainant et fertile, et germent rapidement dans un endroit chaud et lumineux.
  • Gueule-de-loup : Ces fleurs impressionnantes, semées en décembre, fleuriront début juin si transplantées en extérieur. Elles nécessitent une température de germination entre 20 et 23 degrés Celsius.
  • Laurentia : Cette fleur de parterre préfère une température d’environ 21 degrés Celsius pour germer. Semée en décembre, elle fleurira du début de l’été à la fin de l’automne.
  • Pois de senteur : Ce légume peut être semé en décembre. Il germe à environ 20 degrés Celsius et nécessite un sol plus profond.
  • Aubergine : Semer l’aubergine en décembre est judicieux, car elle prend environ six mois pour produire des fruits.
  • Oignon : Semer l’oignon pendant les fêtes est une pratique courante. Ces semis peuvent être transplantés au printemps.
  • Menthe : Elle a besoin de beaucoup de lumière et d’une température d’environ 15 degrés Celsius pour germer.

Soins des plantes semées en décembre

Les plantes semées en décembre demandent des soins particuliers :

  • Humidité du Sol : Maintenir le sol constamment humide, mais non saturé.
  • Lumière et Température : Assurer un accès continu à la lumière et maintenir une température adéquate.
  • Fertilisation : Commencer à fertiliser lorsque les plants développent plusieurs feuilles, en utilisant des fertilisants naturels dilués.
  • Acclimatation : Habituer progressivement les plants aux conditions extérieures en les sortant pendant la journée, deux semaines avant la transplantation.

Le semis en décembre requiert patience et assiduité, mais offre l’avantage de réduire les coûts et apporte une grande satisfaction de cultiver ses propres plantes dès le début.

About Author
JulienB

Julien est un enthousiaste du bricolage avec des années d'expérience. Son passe-temps favori est de consacrer son temps libre à des projets de rénovation dans sa propre maison. Il a accompli de multiples transformations complètes, s'attaquant à tout, de la salle de bain à la cuisine, en passant par les systèmes électriques et de plomberie. Passionné par le partage de ses connaissances, il publie régulièrement sur son blog personnel ainsi que sur Domustyle.fr, où il offre conseils et inspiration pour ceux qui souhaitent entreprendre des rénovations chez eux.

View All Articles

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts